Menu

" Je jure, comme avocat, d'exercer mes fonctions
avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité "

" Je jure, comme avocat, d'exercer mes fonctions
avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité "

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit immobilier > Le financement d’un bien indivis ne relève pas de la contribution aux charges du mariage

Le financement d’un bien indivis ne relève pas de la contribution aux charges du mariage

Le 24 novembre 2016
Le financement d’un bien indivis ne relève pas de la contribution aux charges du mariage
Mariage – Biens indivis – Financement

La constitution d’une épargne au cours du mariage destinée à protéger la famille des aléas de la vie ne participe à la contribution aux charges qui a pour objet les dépenses relatives au train de vie quotidien des époux.

Par conséquent l’acquisition immobilière financée par un époux constitue un bien indivis  et un investissement locatif. Le financement est un acte rémunératoire et indemnitaire. Il ne peut constituer une donation indirecte révocable pour l’épouse.

 Cass 1ère Civ 5 octobre 2016 n°15-25.944

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit immobilier  -  Droit de la famille

me contacter02 40 01 81 46 Du lundi au vendredi 9h à 18h
Uniquement sur RDV
On vous rappelle