Menu

Votre cabinet vous propose à présent des rendez-vous en visio.

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Préjudice corporel > Hexane nouveau scandale environnemental de l'industrie agroalimentaire .

Hexane nouveau scandale environnemental de l'industrie agroalimentaire .

Le 18 février 2020
Hexane nouveau scandale environnemental de l'industrie agroalimentaire .
hexane - industrie agroalimentaire - cancers des poumons - cancers ,du foie - rapports de OMS et de l’INRS - toxicité - huiles végétales issues de graines oléagineuses - tournesol - soja

Les huiles sont des éléments incontournables dans l’alimentation humaine. Or pour pouvoir extraire à moindre coût ces huiles, les industriels utilisent un solvant à savoir l’hexane.

Il présente toutes les qualités à savoir qu’il est très sélectif vis-à-vis des huiles, possède une chaleur latente de vaporisation assez faible, et un coût énergétique limité.

Bien évidemment, il existe d’autres méthodes d’extraction à savoir la presse hydraulique, la presse mécanique, la centrifugation.

Simplement toutes ces méthodes ne seront jamais aussi rentables que le solvant issu du pétrole tel l’hexane. L’hexane est destiné à dégraisser le résidu des graines broyées, le solvant disparaissant par la distillation.

Ce solvant permet d’assurer un rendement d’extraction de l'ordre de 97 % contre seulement 89 % par recours au seul moyen mécanique.

 Jusqu’à un passé récent les seules critiques à l’endroit de ce solvant étaient le risque de trouver des résidus de solvant dans l’huile ainsi obtenue.

Or des études récentes que ce soit de l’OMS ou de l’INRS ont mis en évidence la toxicité de ce produit.

Chez l'animal comme chez l'homme, le n-hexane est absorbé essentiellement par les pou​mons (jusqu’à 25 %), distribué largement dans l’organisme, métabolisé au niveau du foie et éliminé sous forme inchangée dans l’air expiré, ou sous forme de métabolites dans les urines.

On ne peut manquer de faire la liaison entre des rapports qui mettent en évidence un taux de cancer très largement supérieur à la moyenne et la proximité d’une usine qui déclare sans vergogne utiliser un puissant solvant pulvérisé sur le reste des graines issu des presses.

L’originalité de cette affaire est que ce ne sont pas ceux qui ingèrent le produit issu de ce processus industriel qui sont touchés mais ceux qui ont la malchance d’habiter à côté.

Une action en justice est en cours devant les juridictions pénales afin de mettre un terme à ce scandale environnemental. 

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Préjudice corporel  -  Droit de la responsabilité