Menu

" Je jure, comme avocat, d'exercer mes fonctions
avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité "

" Je jure, comme avocat, d'exercer mes fonctions
avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité "

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit du travail > L’indemnité de congés payés ne peut être supprimée en cas de licenciement pour faute lourde

L’indemnité de congés payés ne peut être supprimée en cas de licenciement pour faute lourde

Le 18 mars 2016
L’indemnité de congés payés ne peut être supprimée en cas de licenciement pour faute lourde
Indemnité de congés payés – Licenciement pour faute lourde – Inconstitutionnalité

Le conseil constitutionnel, saisi d’une question prioritaire de constitutionnalité le 2 décembre 2015 par la Cour de cassation a déclaré contraire à la constitution la privation d’indemnité compensatrice de congés payés en cas de licenciement pour faute lourde.

Pour justifier cette décision,  le conseil constitutionnel a relevé que cette règle ne   s’appliquait pas lorsque l’employeur est tenu d’adhérer à une caisse de congés payés.

La différence de traitement des salariés licenciés est contraire à la constitution.

Cons Const 2 mars 2016 n°2015-523

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit du travail

me contacter02 40 01 81 46 Du lundi au vendredi 9h à 18h
Uniquement sur RDV
On vous rappelle